Chad 2013 © MSF
Since early 2013, violent clashes have erupted between several tribes in Darfur, leading to the displacement of thousands of people. About 70 000 persons, mainly women and children, have crossed the border to seek refuge into neighboring Chad, in Tissi, a village located accross Chadian, Sudanese and Central African borders. Deprived from any assistance for several weeks, families live under makeshift shelters or trees, without food and drinkable water. An MSF team came to assess their medical needs, conduct consultations et transfer the most serious cases to Goz Beida hospital. <br/> Depuis le début de l'année 2013, de violents combats opposent plusieurs tribus du Darfour et provoquent le déplacement de dizaines de milliers de personnes. Près de 70 000 personnes, dont une majorité de femmes et d'enfants, ont traversé la frontière pour se réfugier au Tchad voisin, dans la région de Tissi, village situé à la croisée des frontières soudanaise, tchadienne et centrafricaine. Privées d'assistance pendant plusieurs semaines, les familles vivent dans des abris de fortune ou sous des arbres, sans nourriture ni eau potable. Une équipe de Médecins Sans Frontières s'est rendue auprès d'elles pour évaluer leurs besoins médicaux, mener des consultations et transférer les cas les plus graves vers l'hôpital de Goz Beida.