Yann Libessart/MSF
Depuis début février, un dispensaire mobile MSF se rend plusieurs fois par semaine à la grande mosquée centrale de Bangui, dans le quartier de PK5, où un millier de déplacés vivent regroupés, n’osant pas se rendre au centre de Santé Mamadou M’Baïki. En mai, 583 consultations y ont été dispensées, dont 93 pour des enfants âgés de moins de 5 ans et 89 pour des cas de paludisme ; 19 victimes de violences ont été prises en charge au cours de ces dispensaires mobiles. Le 21 juin, 526 femmes âgées de plus de 15 ans ont bénéficié de distributions de biens de première nécessité (moustiquaire, natte, savon, couverture…)<br>

Since the beginning of February, an MSF mobile clinic goes several times a week at the Central Mosque of Bangui, in the district of PK5, where thousands of displaced people are gathered, not daring to go to the health center Mamadou M'Baïki . In May, 583 consultations have been provided, including for 93 children