Aurelie Baumel/MSF
PK5 – vacci
Samedi 26 juillet 2014, l’équipe MSF réalise une campagne de vaccination dans l’enceinte de la Grande Mosquée de Bangui, dans le quartier de PK5, où des milliers de personnes déplacées sont réunies. La plupart d’entre elles ont peur de se rendre au centre de santé Mamadou M’Baïki pour se faire soigner. 482 enfants, de 0 à 59 mois, ont été vaccinés. Selon la tranche d'âge, les enfants ont reçu le vaccin Pentavalent (tétanos, diphtérie, coqueluche, poliomyélite) ainsi qu'une vaccination contre la rougeole, la fièvre jaune et le pneumocoque. <br/> Saturday, July 26th, 2014, the MSF team carries out a vaccination campaign in the grounds of the Grand Mosque in Bangui, in the district of PK 5, where thousands of displaced people are gathered. Most of them are afraid to go to the Mamadou M'Baïki health center for treatment. 482 children, from 0 to 59 months, were vaccinated. Depending on age, children have received the pentavalent vaccine (tetanus, diphtheria, pertussis, polio) and a vaccination against measles, yellow fever and pneumonia
*** Local Caption *** MSF has worked in the Central African Republic since 1997 and currently has more than 300 international staff and more than 2,000 Central African workers in the country. Since December 2013, MSF has doubled its medical assistance in response to the ongoing crisis, from 10 to 21 projects and is running an additional six emergency projects for Central African refugees in the neighbouring countries of Chad, Cameroon and the Democratic Republic of Congo.<br/>
MSF travaille en République centrafricaine depuis 1997 et compte actuellement plus de 300 personnels internationaux et plus de 2 000 employés centrafricains dans le pays. Depuis décembre 2013, MSF a doublé son assistance médicale en réponse à la crise actuelle, passant de 10 à 21 projets, et gère 6 projets d'urgence supplémentaires pour les réfugiés dans les pays voisins tels que le Tchad, le Cameroun et la République démocratique du Congo.