Aurelie Baumel/MSF
C. 48 ans. Des Séléka en déroute se sont introduits violemment dans la maison (avril 2014) à la recherche des hommes de la famille. Son mari étant décédé et son fils enfui, les hommes se sont vengeaient sur elle et sa belle-fille. Au passage, ils ont volé tous son argent, l’empêchant de faire repartir son commerce. Son fils a rejeté sa belle-fille qui a dû retourner dans sa famille et n’a à ce jour pas bénéficié d’une prise en charge.<br>
C. 48. Seleka men violently broke into the house (April 2014) in search of the family men. Her husband was dead and her son fled. Therefore, men had revenge on her and her stepdaughter. They also stole all her money, preventing her to restart her business. Her son rejected her stepdaughter who had to return to her family and did not received proper support to date. <br>
MSF fournit des soins médicaux et psychologiques aux victimes de violence sexuelle à l'hôpital général de Bangui en République centrafricaine. Les activités ont débuté le 5 juillet 2014. En près d’un moins, l’équipe avait déjà pris en charge 75 patients ; femmes, hommes et enfants. <br>
MSF provides medical and psychological care to victims of sexual violence in the general hospital of Bangui in the Central African Republic. Activities began on July 5th 2014. In nearly a month, the team had already dealt with 75 patients; women, men and children.
*** Local Caption *** MSF has worked in the Central African Republic since 1997 and currently has more than 300 international staff and more than 2,000 Central African workers in the country. Since December 2013, MSF has doubled its medical assistance in response to the ongoing crisis, from 10 to 21 projects and is running an additional six emergency projects for Central African refugees in the neighbouring countries of Chad, Cameroon and the Democratic Republic of Congo.<br>
MSF travaille en République centrafricaine depuis 1997 et compte actuellement plus de 300 personnels internationaux et plus de 2 000 employés centrafricains dans le pays. Depuis décembre 2013, MSF a doublé son assistance médicale en réponse à la crise actuelle, passant de 10 à 21 projets, et gère 6 projets d'urgence supplémentaires pour les réfugiés dans les pays voisins tels que le Tchad, le Cameroun et la République démocratique du Congo.